Nemo Auditur

Tout droit… ou presque !

Avant la tenue d’un procĂšs, les juges mĂšnent l’enquĂȘte, Ă  charge et Ă  dĂ©charge : c’est l’instruction judiciaire. Cette enquĂȘte suppose calme et sĂ©rĂ©nitĂ©. Et le temps de la justice n’est pas celui des mĂ©dias.

Pendant ce « temps », le juge recherche Ă  la fois des preuves d’innocence et de culpabilitĂ© des personnes soupçonnĂ©es d’avoir commis les faits. L’avocat, lui, s’assure de la bonne rĂ©gularitĂ© de la procĂ©dure et veille au respect des droits de la dĂ©fense.

Le juge d’instruction travaille dans l’ombre et la transparence. « La procĂ©dure au cours de l’enquĂȘte et de l’instruction est secrĂšte ». Mis en examen, victime(s), magistrat(s), experts mais aussi avocat(s) ne peuvent Ă©voquer l’affaire dans les mĂ©dias. Le procĂšs doit ĂȘtre Ă©quitable.

ça, c’est le Code de ProcĂ©dure PĂ©nale.

Mais il y a le rapport d’expertise que les mĂ©dias ont abondamment commentĂ© dans l’affaire Pilarski et qui dĂ©termine les causes de la mort de la victime mordue par un (des ?) chien(s). Ce rapport est une piĂšce de procĂ©dure. Pourtant, c’est comme si nous l’avions tous lu.

Il y a aussi, les dĂ©clarations de Ziad Takieddine et, sur BFMTV, celles de Nicolas Sarkozy. Un Ă©pisode pour le moins rocambolesque de cette affaire qui dure depuis dix ans et qui sera bientĂŽt jugĂ©e par le Tribunal Correctionnel de Paris. Tandis que l’un affirme avoir menti au juge (!) depuis huit ans, l’autre met en cause le Parquet Financier et plaide son innocence. DĂ©boussolĂ©, le PNF a, dans un communiquĂ© de presse, exprimĂ© sa surprise et confirmĂ© sa position.

Et puis, « la sĂ©rie Daval ».

Alors que le procĂšs d’assises s’ouvrira le 16 Novembre, une chaine de tĂ©lĂ©vision diffusera, les 16 & 17 Ă  21h, quatre Ă©pisodes d’un « documentaire » sur le meurtre (assassinat ?) d’Alexia Daval en 2017. A ces Ă©pisodes, participent les deux parents de la victime et l’avocat de Jonathan Daval. AprĂšs sa diffusion, le documentaire sera disponible en replay sur le site de BFMTV et en format podcasts sur toutes les plateformes dĂ©diĂ©es.

D’ailleurs, dans cette affaire, le secret de l’instruction fut rĂ©guliĂšrement violĂ©. L’un des avocats de Jonathan Daval en a mĂȘme Ă©tĂ© accusĂ©. Le Conseil de discipline des avocats l’a relaxĂ© en FĂ©vrier.

Nicolas Sarkozy, Jonathan Daval …la justice tranchera. Le pit-bull Curtis, lui, risque sa vie s’il a bien tuĂ©. Sur les rĂ©seaux sociaux, l’instruction se fait tantĂŽt Ă  charge, tantĂŽt Ă  dĂ©charge. On appelle ça « le tribunal du net ».

Faites entrer l’accusĂ© !

7 réflexions sur “Faites entrer l’accusĂ© đŸ‘źđŸ»â€â™‚

  1. Filimages dit :

    Comme quasiment tous les secteurs de la sociĂ©tĂ©, le fonctionnement « Ă  l’ancienne » de la justice est bousculĂ© par Internet et les rĂ©seaux « sociaux ». Difficile de contrĂŽler une information, qu’elle soit vraie ou fausse, quand elle peut faire le tour du monde en moins d’une seconde, et atterrir sur nos tĂ©lĂ©phones sans aucun filtre.
    Ce qui est interdit chez nous est autorisĂ© ailleurs. Avec Internet, l’Ă©tanchĂ©itĂ© de l’information n’existe pas.

    Aimé par 1 personne

    1. Nemo Auditur dit :

      EspĂ©rons que les jurĂ©s de la Cour d’assises de Vesoul rĂ©sisteront Ă  la tentation. Parce que sinon, il n’y aura plus de procĂšs Ă©quitable.

      Aimé par 2 personnes

  2. La mĂ©diatisation de la justice…une catastrophe!

    J'aime

    1. Nemo Auditur dit :

      Ces « documentaires » devraient ĂȘtre bannis avant la tenue du procĂšs. Pendant ces 5 jours, les avocats de Daval vont devoir ramer dur pour Ă©chapper Ă  la peine de sĂ»retĂ©.

      Aimé par 1 personne

  3. jakobfalaise dit :

    Il me plairait aussi que le secret de l’instruction d’HervĂ© Ryssen ( HervĂ© Lalin) enchristĂ© depuis bientĂŽt six semaines,ce secret de l’instruction donc, soit rompu, que l’on sache de quoi il est accusĂ© et pourquoi il est dĂ©tenu depuis tout ce temps
    Il semblerait bien qu’il n’a jamais Ă©tĂ© prĂ©sentĂ© Ă  un juge d’instruction
    Le mec n’a ni tuĂ©,ni volĂ©
    Il a Ă©crit des livres de psychanalyse
    C’est proprement renversant
    Je crois que la devise rĂ©publicaine frelatĂ©e « libertĂ© Ă©galitĂ© fraternitĂ© » va pouvoir ĂȘtre rĂ©Ă©crite »cohercition, intolĂ©rance, arbitraire »

    J'aime

  4. jakobfalaise dit :

    Je crois que le cas d’HervĂ© Ryssen n’intĂ©resse personne
    Dommage, il y aurait des choses Ă  dire

    J'aime

    1. Nemo Auditur dit :

      En quoi vous intĂ©resse t’il ?

      J'aime

Répondre à Nemo Auditur Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

%d blogueurs aiment cette page :