Nemo Auditur

Tout droit… ou presque !

C’est une missive exceptionnelle qu’ont reçue les Préfets de France cette semaine : Gérald Darmanin, leur ministre de tutelle les invite fermement à éloigner, assigner à résidence ou à renvoyer « au pays » (quitte à surbooker les avions) les étrangers qui présentent une menace pour l’ordre public.

Attention, la menace doit être « grave« .

En outre, les préfets mettront systématiquement en oeuvre les procédures administratives qualifiées de « pertinentes » tels que refus de naturalisation, de titre ou les retraits de cartes de séjour.

24 réflexions sur “Immigration : Darmanin se fâche

  1. bedeau dit :

    C’est quoi « renvoyer au pays » des gens qui mentent sur leur âge, leur identité et leur pays d’origine ? (encore faudrait-il que ces « pays d’origine » les reconnaissent comme tels !)
    et qui va trembler sous la menace de se faire retirer son titre de séjour ou de n’être pas naturalisé : les mariages d’Âmoouur sont faits pour y remédier.

    J'aime

    1. Nemo Auditur dit :

      Ceux qui présentent une menace grave pour notre pays sont identifiés, fichés, surveillés. Bien souvent, assignés à résidence. Mais encore trop libres.

      J'aime

  2. etoile31 dit :

    Saloperies de Préfêts et de Ministres…, On comprend leurs peurs relayées par celles de ces ignorants de citoyens qui se pensent seuls au monde et font dans leur froc du matin au soir pour leurs petits boulots de merde et les miettes qu’on leur sert. Il faut juste entendre une fois une seule, ce que vivent ces jeunes « Princes » et « Princesses » (comme on les nomme( raconteur leurs histoires personnelles (politiques, économique, familiales, etc.), qui sont juste la conséquence unique et directe de l’égoïsme individuel, occidental, chrétien: colonialisme, spoliation, matières premières, traffic d’armes, etc.
    Notamment les jeunes gens qui passent par la Lybie!!!!
    en écouter un ou quelques uns, une fois, juste une fois…

    J'aime

    1. Nemo Auditur dit :

      Henri, je veux bien écouter ta plaidoirie. Mais steuplait, sans gros mots ni insultes. C’est possible ?

      J'aime

      1. etoile31 dit :

        Les politiques, leurs mandants(Financiers et financeurs) exploitent les peurs soigneusement entretenues du peuple pour satisfaire et initier des comportements des attitudes attendus, et les transformer en actes(consumérisme, votes, guerres, haines, etc.). Et la peur de la différence (l’étranger) est la plus simple à manipuler, à exploiter indéfiniment… ces peurs instillées très méticuleusement par les systèmes éducatifs, par les morales et entretenues, nourries par les médias et les corps intermédiaires aux fins que se perpé-tue(sic) le système dominant tel qu’il est…
        Et les réfugiés, les pauvres et les faibles sont un pain béni (sic) pour les politiques et financeurs-financiers à qui seuls profite ce système immonde et ignoble, totalement injuste grâce à « leur » justice…. les préfets et services des états a leur totale devotion….

        J'aime

        1. Nemo Auditur dit :

          On peut voir les choses ainsi. Mais cette analyse me surprend lorsqu’il s’agit de fichés S. Car je le rappelle, on parle d’étrangers qui présentent une menace GRAVE pour la France.

          J'aime

          1. etoile31 dit :

            Comme si la France ne représentait pas une menace bien plus grave et meurtrière pour tant de monde depuis les colonies et j’en passe sur les activités les plus récentes du pays qu’est la France en la matière, Hein!…., la menace est largement disproportionnée, mais il est vrai nettement plus commerciale et médiatique, disons mieux commercialisée et mieux médiatisée,
            Plus c’est gros, mieux ça passe, n’est-ce pas,

            J'aime

  3. Filimages dit :

    Faut avouer qu’il y a eu quelques boulettes… meurtrières.
    Je me souviens de la jeune fille égorgée sur la place de la gare de Marseille, il n’y a pas si longtemps.
    Mais concrètement, on fait quoi face à quelqu’un qui dit être mineur et qui s’est débarrassé de ses papiers ?

    J'aime

    1. Nemo Auditur dit :

      Contrairement à ce qu’affirme la presse, nous savons et pouvons connaître beaucoup de choses de ces individus. Bien sûr, certains parviennent toujours à nous échapper. En réalité, Darmanin tente de mettre fin au laxisme des préfets. Tout le monde sait que des individus n’ont rien à faire en France. Mais, pour ne pas engager de lourdes procédures administratives (susceptibles d’appel), les Préfectures regardent ailleurs. Et c’est vrai, les conséquences sont désastreuses.

      J'aime

      1. Filimages dit :

        Encore une fois, ce sont les lois trop compliquées que l’on n’applique pas et les procédures administratives trop lourdes qui sont inadaptées à la résolution rapide des problèmes.
        Et dire qu’on parle de simplification administrative depuis un certain temps…

        J'aime

  4. blackbonnie64 dit :

    Un effet d’annonce, un de plus, destiné à rassurer les masses et surtout à masquer des décennies de laxisme d’incompétence et d’hypocrisie.

    Aimé par 1 personne

    1. Nemo Auditur dit :

      Cette fois-ci, c’est sérieux. Le courrier a fuité . Attendons de connaître les premières statistiques et nous jugerons.

      Aimé par 1 personne

  5. Pangloss dit :

    S’ils sont mineurs, à la mine!

    Aimé par 1 personne

    1. etoile31 dit :

      Souvent ils en Viennent !!!!

      Aimé par 1 personne

    2. Nemo Auditur dit :

      Les mineurs ne sont pas concernés par ces directives.

      J'aime

      1. jakobfalaise dit :

        Mais les faux mineurs,oui, ceux là sont concernés
        On peut les dépister assez facilement avec un test radiologique osseux ( radiographie du poignet gauche, de face)
        Test assez fiable ( on compare aux planches de référence de l’Atlas de Greulich et Pyle)
        Test que n’a pas voulu demander le magistrat qui a donc laisser libre d’errer sur le territoire français le découpeur de journalistes de la rue Nicolas Appert, il y a quelques jours
        Magistrat dont il est impossible de s’informer de l’identité sous peine de poursuites exemplaires

        J'aime

        1. Nemo Auditur dit :

          Cet examen est fortement contesté. Par ailleurs, il est onéreux.
          Vous et moi n’étions pas dans le bureau du juge lorsque le dossier fut plaidé. La critique est aisée. Et la presse vous dit ce qu’on lui demande de dire.

          J'aime

  6. iotop dit :

    Bon jour,
    « … menace pour l’ordre public. » Je vais avoir moins de taf ? A voir !
    Max-Louis

    J'aime

      1. iotop dit :

        Je ne réponds qu’en présence de mon avocat … lol

        J'aime

        1. Nemo Auditur dit :

          Ki ki veut être l’avocat de Iotop dans cette salle ?

          Aimé par 1 personne

  7. Moustic dit :

    Une lettre pour rien …

    J'aime

    1. Nemo Auditur dit :

      Peut-être. Nous verrons bien. En tout cas, elle a le mérite d’exister.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :