Nemo Auditur

Tout droit… ou presque !

N’ayez crainte, Nemo n’a décapité personne (ce n’est pourtant pas l’envie qui lui manquait) ❗️ Il s’agit d’une pâtisserie à base de figue.

Nemo attrape le couteau. Kikenveu ?🔪

24 réflexions sur “Péché capital 🍰

  1. blackbonnie64 dit :

    Moi, mais que si c’est du fait maison! 😉

    J'aime

    1. Nemo Auditur dit :

      Que préfères-tu ? Un morceau de nez ou son oeil ?

      J'aime

      1. blackbonnie64 dit :

        Je veux le cerveau avec une paille 🤪

        J'aime

        1. Nemo Auditur dit :

          En passant par le nez, ça ferait un test COVID 😈

          J'aime

  2. Assez morbide mais il a une bonne tête 😃

    J'aime

    1. Nemo Auditur dit :

      Je ne crois pas que j’y goûterais…

      Aimé par 1 personne

  3. Filimages dit :

    Ça devrait bien passer avec une « Mort Subite » !

    J'aime

    1. Nemo Auditur dit :

      Rien que l’idée d’y enfoncer mon couteau me révulse. Je peux pas !

      J'aime

      1. Filimages dit :

        S’il y avait de la tête de veau en entrée et de la cervelle d’agneau en plat de résistance, ça pourrait faire un excellent repas à thème. 🙂

        J'aime

  4. Pangloss dit :

    L’inventeur de ce truc est un grand malade.

    Aimé par 1 personne

    1. Nemo Auditur dit :

      Eclat de rire. Je trouve aussi !!

      J'aime

  5. Heu là non!C’est glauque….

    J'aime

    1. Nemo Auditur dit :

      ça me couperait l’appétit. En fin de repas, quel dommage !

      Aimé par 1 personne

  6. Antiblues06 dit :

    Absolument dégueulasse !
    Du grand n’importe quoi sur fond de tabou de cannibalisme …
    Y’a des grands malades en liberté 😳

    J'aime

    1. Nemo Auditur dit :

      La pâtisserie est d’un réalisme effrayant. Son auteur a donc du talent 🙂 Son objectif est atteint.

      J'aime

  7. roijoyeux dit :

    une tête bien faite !! … vraiment !!!

    J'aime

    1. Nemo Auditur dit :

      C’est vrai. A tel point qu’au premier coup d’oeil, j’ai cru que c’était une tête en cire, destinée à la reconstitution d’un crime. Mais non. Il s’agit bien d’un gâteau.

      Aimé par 1 personne

  8. iotop dit :

    Bon jour,
    Il manque quelques dents … en sucre d’orge 🙂
    Max-Louis

    J'aime

    1. Nemo Auditur dit :

      Rire… Il était de tradition qu’après la décapitation, le bourreau ferma les yeux et la bouche du condamné. Donc pas de sucre d’orge, gourmand !

      Aimé par 1 personne

      1. jakobfalaise dit :

        À l’époque, l’exécuteur des hautes œuvres de la république traitait avec grand respect les têtes de ses transitoires clients
        Transitoires car ils ne les voyait qu’une fois
        Enfin c’est relativement récent
        Sous la révolution française et un peu après, les têtes des condamnés furent utiles à certains travaux médicaux
        On doit au bourreau une grande partie des études anatomiques du Dr Lefort sur les traumatismes du massif facial et leur classification

        J'aime

        1. jakobfalaise dit :

          La classification de Lefort, donc

          J'aime

  9. etoile31 dit :

    Ce délicieux billet m’avait échappé,
    C’est très bucolique comme publication à regarder un dimanche jour des pâtisseries, Miam! Quel talent, moi qui suis un fan de Jean Genêt et de son  » Le condamné àmort »…

    Et article tellement en lien avec ton article de ce dimanche…

    J'aime

    1. Nemo Auditur dit :

      De toute façon, la gourmandise est un vilain défaut

      Aimé par 1 personne

      1. etoile31 dit :

        Pas les pruneaux🌿🤪🌿

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :