Nemo Auditur

Tout droit… ou presque !

Même en période de confinement, l’affaire Tapie suit son cours. Souvenez-vous, Nemo vous en parlait le 9 Mars. Bernard Tapie préparait alors son troisième plan d’apurement de dette.

Le 30 Avril, ainsi que nous l’annoncions, le Tribunal de Commerce de Bobigny a tranché : « le financement proposé par l’homme d’affaires n’est pas assuré« . La juridiction commerciale a rejeté ses propositions.

En conséquence, la liquidation des sociétés GBT (Groupe Bernard Tapie), actionnaire majoritaire du groupe de médias la Provence, et FIBT (Financière et Immobilière Bernard Tapie), qui détient le très bel hôtel de Cavoye (à Paris) et une villa à Saint-Tropez fut prononcée, ouvrant la voie à la vente de ces biens. L’Hôtel de Cavoye est estimé à 90 millions d’euros.

A l’annonce de la décision du Tribunal, le syndicat des journalistes de la Provence s’est dit « soulagé » tout en « regrettant » l’obstination de Bernard Tapie qui, selon lui, a mis en danger la pérennité de l’entreprise.

Les créanciers, eux, crient victoire.

Mais Bernard Tapie n’a pas dit son dernier mot. Car la décision du Tribunal de Commerce est susceptible d’appel… (à suivre).

9 réflexions sur “[Justice] 4️⃣3️⃣8️⃣ Millions (suite)

  1. etoile31 dit :

    Lagardère, Noël, Drahi, lequel va de manière humaniste et philatélique poser silencieusement 1€ sur la table pour les fichiers d’abonnés et les contrats publicitaires avec cette générosité totalement désintéressée qui les caractérisent…?????
    Merci et à suivre,
    Bonne bronzette Nemo….

    J'aime

    1. Nemo Auditur dit :

      Tu as raison, Henri, ces données valent de l’or !

      Aimé par 1 personne

      1. etoile31 dit :

        En plus des données Marseillaises, c’est par principe fourré à la poudre blanche!!!!

        J'aime

  2. Filimages dit :

    Il va néanmoins rester un peu de dette à Bernard. Combien de siècles va-t-il négocier pour l’étaler ? C’est vrai qu’il a toute la vie devant lui, mais quand même…

    J'aime

    1. Nemo Auditur dit :

      Sa vie ne tient plus qu’à un fil. Moi, je pense à ses héritiers qui doivent commencer à s’inquiéter. Mais Tapie a probablement pris des dispositions.

      J'aime

      1. Filimages dit :

        Si ce sont ses enfants qui doivent payer ses dettes, leur vie est mal engagée, ainsi que celle des descendants. Il faudrait gagner plusieurs fois au Loto…

        J'aime

        1. Nemo Auditur dit :

          Ou mettre une partie des fonds bien à l’abri. 😬

          Aimé par 1 personne

  3. Pangloss dit :

    Il garde ses sous, son hôtel particulier et son « préjudice moral ».

    J'aime

    1. Nemo Auditur dit :

      Le gouvernement a durci les conditions de l’appel qui désormais, ne permet plus de gagner du temps. Ainsi donc, l’étau se resserre pour Bernard Tapie. La maladie, les tribunaux… cet homme est une force de la nature.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :